5 trucs simples pour bien recharger ses batteries


brainlowbatteryRecharger : On a tous connu ce moment de panique, la peur de la batterie qui lâche au moment ou l’on doit retrouver son billet de TGV dans ses mails, à l’arrêt devant un contrôleur borné, au milieu d’une foule qui cavale.

Grand moment de solitude qui hante beaucoup de nos visiteurs, même ceux qui s’en défendent.

Même si la plupart de nos hôtes arrivent très bien à “débrancher” leur smart-phones, tablettes et autres bidules connectés, il est important de pouvoir compter dessus au moment ou on les allume.

La technologie des batteries va très vite, les recharges se font maintenant en fonction des besoins précis de la batterie, de chacun de ses composants.

Les gestes simples :

Suivez tous les conseils du constructeur bien entendu pour la recharge, lisez quelques articles bien fournis sur la recharge et l’autonomie.

Smartphone recharge aluminium cooler1 – REFROISSISSEZ ! Budget : 0 à 5€

Un vieux radiateur de processeur, une enclume de collection, n’importe quelle masse à forte capacité de transmission thermique.

Posez votre téléphone dessus pendant la charge (sans sa housse si recharge urgente)

Vous gagnerez déjà beaucoup en durée et en qualité de charge.

 

2 – Cables : mettez le paquet sur les câbles !

Budget : 2 à 10 €

Un câble trop torsadé, mâchonné, tailladé, vous avez vite fini de vous ronger les ongles de mains, vous pensez sérieusement à attaquer les ongles de pieds et la charge n’a toujours pas avancé.

On trouve des lots de câble USB de très bonne qualité à tous les prix.

 

 

 

3 – Un chargeur de bonne / très bonne qualité 10 à 30€

Ne prenez pas le premier chargeur venu sous prétexte qu’il ressemble à celui de votre premier smartphone que vous aimiez tant (snif).

Même les meilleurs constructeurs de téléphone ont tendance à radiner sur les accessoires fournis, les casques, et surtout… sur les chargeurs. Vous ne pouvez même pas faire confiance au chargeur d’origine pour être le plus adapté à votre téléphone.

Dommage, les fabricants de batterie et de processeurs font de gros progrès (cf. Qualcomm et sont Quick charge 3.0), qui mettent toujours longtemps à être pleinement exploités par les constructeurs de téléphones, tablettes, ordinateurs…. Donc le top des normes actuelles restera d’actualité pour quelques années.

Du coup, avec un chargeur de très bonne qualité, vous baissez en stress pour plusieurs années.
Et comme nous avons de plus en plus de bidules à recharger, autant opter pour un chargeur avec plusieurs sorties USB, qui sont toutes régulées.

 

 

 

 

 

4 – Décollage à tout instant.

Vous voulez être certain de pouvoir lever le camps à tout instant même si votre téléphone n’est pas au top de sa batterie ?

La plupart des powerbanks offerts par tel ou tel fournisseur officiel de coupe du monde d’épluchage de patates sont plus un piège qu’autre chose. Ils ne marchent (presque) jamais quand on en a besoin.

Donc autant prendre du sérieux, du durable, permettant autant de recharges que nécessaire pendant vos déplacements en général.

 

5 – L’autonomie complète : le solaire

Avec les années, j’ai pu essayer pas mal de bidules plus ou moins fiables, plus ou moins gadget, souvent plus que moins.

Voici enfin un modèle qui semble sérieux. Le coup de la poche pour ranger les trucs en charge tout en étant à l’ombre est top.

Vous avez donc un chargeur mural au top, pour recharger en permanence une batterie de secours haut de gamme, avec un complément solaire toujours prêt à emballer le tout, les câbles qui conviennent à chacun de vos appareils ? C’est bon ?

 

Les gestes qui sauvent :

Laissez votre super batterie en charge permanente sur votre super chargeur.

Toujours prête, c’est elle qui va recharger désormais vos smartphone, smartwatch ou tablette.

En cas de départ inopiné, vous emportez le tout, toujours prêt, chargé, câblé, paré.

Vous pouvez tout débrancher tranquille, tout démarrera en cas de besoin, maintenant détendez ; vous n’avez pas raté votre TGV, direction Montpellier Saint Roch, vers les Jardins du Village.

 

2 Commentaires

  1. Intelligent utile didactique ……super merci Monsieur De Feligonde !!!

    • Merci 😉
      C’est vrai que nos métiers nous amènent à voir, avec un certain recul, tous les usages nouveaux de ces appareils dans le tourisme.
      Les attentes ont considérablement évoluées très rapidement. Plus personne ne demande aujourd’hui de télévision dans les chambres par exemple.
      Mais même les bonnes connections 4G ne remplacent pas un wifi de qualité quant on veut participer à une conférence vidéo, regarder un film dans son lit, sur sa tablette par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *